Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 09:25




              Je présente ma couverture de Magnus, qui je pense aurait pu remplacer celle du livre.

 

              Tout d'abord, ma couverture représente plusieurs moments du livre. En effet sur ma couverture je choisis de représenter plusieurs passages clés  de l’histoire, il y a en fond une ville détruite qui montre la guerre au début du livre puis dans les décombres de celle-ci j'ai inscrit un «L». Puis à coté j'ai fait l'ours en peluche «Magnus» car il est présent tout au long de l’histoire. J'ai aussi représenté le foulard où était marqué «Magnus» car dans l'histoire le héros croit qu'il s'appelle ainsi avec qui s’envole. Ensuite je fais disparaître, flouté, l'image sur le coté droit. Je décide aussi de rajouter au titre « Les fragment d’une vie » Je trouve cela plus construit que de laisser seulement en tire « Magnus ». Ainsi la couverture reste énigmatique avec le «L», mais aussi avec le reste de la couverture, donc tout ceci renforce la curiosité. Le flouté représente la mémoire du héros, ses souvenirs et c’est aussi pour cela que je rajoute au titre « les fragments d’une vie » Car on peut dire que les fragments sont des souvenir que le héros nous fait partager. Pour finir je pense que cette couverture est parfaite pour le livre car elle provoque la curiosité donc le lecteur sera intrigué,  attiré par ce livre.

 

                C’est ainsi que je choisis de présenter la couverture du livre Magnus.





Partager cet article

Repost 0
Published by Maxime - Brest - dans Sylvie GERMAIN
commenter cet article

commentaires

Accueil

Ce blog est un espace de lecture, d'écriture, de création,
autour des romans ayant obtenu le Prix Goncourt des Lycéens ces dernières années.

Il est l'oeuvre des élèves de différentes classes de l'Académie de Rennes
engagés dans l'étude d'un roman d'aujourd'hui :

http://blogs.mollat.com/litterature/files/sylvie-germain.jpg
SYLVIE GERMAIN, Magnus
(Prix Goncourt des Lycéens 2005)



LEONORA MIANO, Contours du jour qui vient
(Prix Goncourt des Lycéens 2006)


PHILIPPE CLAUDEL,
Le rapport de Brodeck
(Prix Goncourt des Lycéens 2007)

Liens