Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 01:13


Ma guitare s’appelle « ANATA », ce qui en japonais signifie « Toi ».  Elle est simple, pouvant jouer tout type de musique. « Anata »  est blanche, ce qui signifie la pureté, la clarté de son son. Mais elle a aussi un contour noir qui lui donne un petit coté sombre. Peut-être un peu mystérieux. Je me souviens lors de notre  1er  concert, nous étions en parfaite harmonie ce jour là. Le son d’ « Anata » était clair et suivait  mes mouvements à la lettre. C’est pour cela qu’ellel s’appelle « Anata » car elle me représente tout comme je la représente, elle est très importante pour moi car elle me comprend et me soulage, elle est très attachante et sensible. Par exemple après une longue journée de cours ça me fait du bien de la retrouver pour partager un moment avec elle, ça permet à la fois de se libérer mais aussi justement de partir avec elle comme dans un rêve où plus rien n’aurait d’importance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maxime - dans Sylvie GERMAIN
commenter cet article

commentaires

Accueil

Ce blog est un espace de lecture, d'écriture, de création,
autour des romans ayant obtenu le Prix Goncourt des Lycéens ces dernières années.

Il est l'oeuvre des élèves de différentes classes de l'Académie de Rennes
engagés dans l'étude d'un roman d'aujourd'hui :

http://blogs.mollat.com/litterature/files/sylvie-germain.jpg
SYLVIE GERMAIN, Magnus
(Prix Goncourt des Lycéens 2005)



LEONORA MIANO, Contours du jour qui vient
(Prix Goncourt des Lycéens 2006)


PHILIPPE CLAUDEL,
Le rapport de Brodeck
(Prix Goncourt des Lycéens 2007)

Liens