Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 03:50




J'ai réalisé ce montage avec diverses images piochées sur internet. Le fond rouge/gris provient d'une illustration d'un jeu de guerre ; il correspondrait ici pour moi, aux différents conflits évoqués dans le livre, mais plus particulièrement au Fragment 1 : "Hambourg, à l'heure de Gomorrhe." Ce passage parle du désastre qui s'est déroulé dans cette ville allemande en 1943. Le rouge évoque ainsi le sang et les flammes du feu, et le gris, la fumée dégagée, mais aussi l'ambiance "sombre" qu'il devait y avoir...



J'ai superposé ce fond avec un ours pour rappeler et symboliser la présence de Magnus lors de l'évènement. La petite série de trois images, située en haut, est destinée à montrer la croissance de Magnus, qui évolue tout au long du roman. Les lettres M A G N U S où figurent des imperfections, ne sont pas nettes à 100%, pour montrer justement l'esprit du héros, qui est un peu confus, du fait qu'il ne souvient pas de son enfance.

 


En outre, cette couverture renvoie à la Notule de la page 75, dans laquelle se trouve une petit paragraphe sur l'ours : "[...] Il [l'ours] est donc une expression de l'obscurité, des ténèbres; en alchimie, il correspond à la noirceur du premier état de la matière. L'obscurité, l'invisible étant liés à l'interdit, cela renforce sa fonction d'initiateur."

Cette sorte de "définition" est selon moi, bien en accord avec les couleurs, la luminosité, et la positon de l'ours en premier plan de la couverture.

 

 

 

 



Sources images :


http://www.neogaf.com/forum/showpost.php?p=14784440&postcount=1875


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/33/Ours_brun_parcanimalierpyrenees_3.jpg


http://jpf-animaux.hautetfort.com/images/medium_ours_brun1modif.jpg


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/cd/Ours_des_pyrenees_aspe_2002.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick - dans Sylvie GERMAIN
commenter cet article

commentaires

Accueil

Ce blog est un espace de lecture, d'écriture, de création,
autour des romans ayant obtenu le Prix Goncourt des Lycéens ces dernières années.

Il est l'oeuvre des élèves de différentes classes de l'Académie de Rennes
engagés dans l'étude d'un roman d'aujourd'hui :

http://blogs.mollat.com/litterature/files/sylvie-germain.jpg
SYLVIE GERMAIN, Magnus
(Prix Goncourt des Lycéens 2005)



LEONORA MIANO, Contours du jour qui vient
(Prix Goncourt des Lycéens 2006)


PHILIPPE CLAUDEL,
Le rapport de Brodeck
(Prix Goncourt des Lycéens 2007)

Liens