Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 02:12


 

La couverture que j'ai choisie pour illustrer le roman Magnus se divise en trois points. Tout d'abord, elle est séparée en deux parties, une noire comme du brouillard très épais, avec les noms des personnages du roman qui font tout pour déstabiliser le héros, qui l'enfoncent de plus en plus dans le brouillard, et une blanche où sont inscrits les noms des personnages qui l'aident, ceux en qui il a confiance, ceux qu'il aime. Ensuite, en haut à gauche se trouvent plusieurs passeports, témoignant de ses différentes identités, entassés d'une façon chronologique . Puis en bas à droite  il y a des bulles de rêves  dans lesquelles sont écrites certaines des questions que se pose Magnus sur lui même, sur son passé ... C'est pourquoi, je trouve cette couverture très explicite.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julia - dans Sylvie GERMAIN
commenter cet article

commentaires

Accueil

Ce blog est un espace de lecture, d'écriture, de création,
autour des romans ayant obtenu le Prix Goncourt des Lycéens ces dernières années.

Il est l'oeuvre des élèves de différentes classes de l'Académie de Rennes
engagés dans l'étude d'un roman d'aujourd'hui :

http://blogs.mollat.com/litterature/files/sylvie-germain.jpg
SYLVIE GERMAIN, Magnus
(Prix Goncourt des Lycéens 2005)



LEONORA MIANO, Contours du jour qui vient
(Prix Goncourt des Lycéens 2006)


PHILIPPE CLAUDEL,
Le rapport de Brodeck
(Prix Goncourt des Lycéens 2007)

Liens