Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 01:04


 


J'ai imaginé une couverture pour le livre Magnus de Sylvie Germain, elle représente un homme, le personnage principal, marchant le long d'un chemin avec un ours à la main. On peut également y voir un grand arbre et une lumière vive. De plus le titre inscrit au dessus de l'homme donne l'impression d'avoir été calligraphié à la main.

Selon moi, cette couverture est pertinente parce qu'elle évoque plusieurs facettes du livre : elle se rapporte à la fiction ainsi qu'à la symbolique présente tout au long de ce roman. En effet, cette couverture fait référence à l'histoire du roman Magnus, le titre est calligraphié de façon à rappeler le moment où le personnage principal a inscrit son nom sur la terre de sa grange. De plus l'homme présent porte un ourson en peluche, tous deux se prénomment "Magnus", ils sont présents tout au long du roman. Ici, ils sont reliés par la main de l'homme ainsi que par le titre, dans la fiction c'est l'histoire du héros qui les unit, la peluche est la seule certitude du héros en ce qui concerne ses origines, la seule chose connaissant la vérité sur sa vie.

Ensuite, cette couverture recèle de nombreux symboles. Le chemin sur lequel évolue l'homme représente sa vie, l'ourson représente l'enfance du héros et l'homme ce qu'il devient à la fin du roman. Cela symbolise le parcours accompli tout au long de ce parcours initiatique. De plus, la symbolique de la vie est bien choisie puisque c'est bien de la vie de Magnus dont parle le livre. L'arbre présent peut également se rapporter à la vie également, ses branches représentent des choix menant chacune à une vie différente. Enfin, la lumière aveuglante est un flash, symboliquement ce flash représente la mémoire et les nombreux "flashs-back" du héros, les fois où il parvient à se rappeler son existence passée. C'est pourquoi je pense que cette couverture est appropriée et intéressante.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nolwenn - dans Sylvie GERMAIN
commenter cet article

commentaires

Accueil

Ce blog est un espace de lecture, d'écriture, de création,
autour des romans ayant obtenu le Prix Goncourt des Lycéens ces dernières années.

Il est l'oeuvre des élèves de différentes classes de l'Académie de Rennes
engagés dans l'étude d'un roman d'aujourd'hui :

http://blogs.mollat.com/litterature/files/sylvie-germain.jpg
SYLVIE GERMAIN, Magnus
(Prix Goncourt des Lycéens 2005)



LEONORA MIANO, Contours du jour qui vient
(Prix Goncourt des Lycéens 2006)


PHILIPPE CLAUDEL,
Le rapport de Brodeck
(Prix Goncourt des Lycéens 2007)

Liens