Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 08:33

Le roman en musique




Dans le passage de la page 86 à la 87, j’ai choisi «  The end «  des Doors. En effet cette magnifique chanson correspond en tout point au moment où Magnus est dans la steppe mexicaine. Tout d’abord sur le plan du titre de la chanson, « The End », Magnus est totalement perdu dans ses pensées, il ne sait plus qui il est ni où il va. La chaleur en est fièvreuse et le fait tomber inconscient pour ensuite avoir un flash-back de son enfance. On peut croire que c’en est fini de Magnus. La fin. Maintenant sur le plan instrumental, c’est une chanson très dérangeante où règne un fort sentiment de malaise intense. L’orgue agressif, la guitare au riff tourbillonnant et le chant malsain du grand Jim Morrisson nous font tomber dans une spirale interminable qui nous mènerait presque jusqu’au coma … Dans la version de » The End » du film « Apocalypse Now » on peut entendre un interlude étrange mais très prenant où on bascule dans une jungle où résonnent des bruissements d’insectes et d’animaux en tout genre, à l’image des cigales du désert aride de Comala.





 

Pour le fragment 15, je pense que le morceau de Led Zeppelin  "Babe I’m Gonna Leave You" est parfaitement adapté. Le fragment 15 correspond à la mort de May. "Babe i’m gonna leave you" signifie : bébé je vais te quitter. J’interprète cela comme le départ de May vers un monde autre. C’est une mélodie douce et mélancolique, tout à fait en écho avec l’esprit de Magnus qui a dû laisser Terence aux côtés de May pour ses derniers souffles, selon les vœux de la future défunte. Magnus n’est pas plus perturbé que ca. Il attend, attend que la mort ait fini son œuvre. Son cerveau n’émet plus aucun signal de sentiment, seulement la patience.





 


Pour finir j’ai attaché la fin de la page 237 (ligne 18) à la page 240 au morceau « Jigsaw Fallin Into Place » du groupe d’Oxford, Radiohead. Puzzle se mettant en place en français, étrange coïncidence …  Magnus est à un tournant de sa vie, il a tout perdu, ses deux femmes qu’il a aimées, sa famille n’est plus là, elle n’a d’ailleurs jamais été là. Et à plus de 40 ans il n’a toujours pas fixer de nom à son identité. Comme un puzzle où il manque encore des pièces. Dans la grange, Magnus perd la raison, crise de folie caractérisée par les stridentes guitares du groupe et la voix sanglante, profonde et pleine de mélancolie de Thom Yorke, le chanteur. Trouvera t-il les pièces manquantes au puzzle ?

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Thibaut - dans Sylvie GERMAIN
commenter cet article

commentaires

Barbara 20/03/2009 23:55

Thibault, Bravo =)

Accueil

Ce blog est un espace de lecture, d'écriture, de création,
autour des romans ayant obtenu le Prix Goncourt des Lycéens ces dernières années.

Il est l'oeuvre des élèves de différentes classes de l'Académie de Rennes
engagés dans l'étude d'un roman d'aujourd'hui :

http://blogs.mollat.com/litterature/files/sylvie-germain.jpg
SYLVIE GERMAIN, Magnus
(Prix Goncourt des Lycéens 2005)



LEONORA MIANO, Contours du jour qui vient
(Prix Goncourt des Lycéens 2006)


PHILIPPE CLAUDEL,
Le rapport de Brodeck
(Prix Goncourt des Lycéens 2007)

Liens