Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 07:00
 

1-Insolation à Paramo.

Pink Floyd – Is There Anybody Out There

 

 

La musique de départ apparaît comme psychédélique, on entend en fond sonore des bruits de vagues comme si le personnage se noyait dans ses pensées les plus profondes. Une voix mystérieuse semble surgir de son esprit, et vouloir l'éveiller, comme pour le sortir d'un rêve qui le hante depuis ses cinq ans. Des sirènes se font entendre telles des alarmes incendies, un bourdonnement suit puis, tout à coup, la mélodie débute, calme, comme flottante, emportée dans un rêve. C'est une sorte de délivrance, le personnage se souvient, il passe de l'ombre à la lumière.

 

2-La tentative de meurtre à Vienne.

 

Supertramp – The Crime Of The Century

 


L'introduction est calme, Magnus et son amie déambulent ensemble afin de rentrer chez eux. Soudain, la batterie donne un sentiment de choc, de collision, les deux corps gisent à terre. La musique devient planante à travers le solo de guitare, l'instant est comme figé. La guitare laisse la place à la mélodie principale du morceau, elle est jouée au piano et est encore plus intemporelle que la précédente. Le temps s'est arrêté.

 

3- Magnus suit les abeilles afin de rejoindre le petit moine.

 

Yann Tiersen – Frida




 

La musique est une sorte de valse étrange, le personnage, à savoir Magnus, est balancé dans un univers qui le rend perplexe. En effet, Magnus suit les abeilles mais parfois avec hésitation, comme s'apprêtant à faire demi-tour, d'où le rythme decrescendo par moment dans le morceau. Magnus hésite entre magie et folie pure, ce qui donne une espèce de danse entre Magnus et les abeilles.


Partager cet article

Repost 0
Published by Florent - dans Sylvie GERMAIN
commenter cet article

commentaires

Accueil

Ce blog est un espace de lecture, d'écriture, de création,
autour des romans ayant obtenu le Prix Goncourt des Lycéens ces dernières années.

Il est l'oeuvre des élèves de différentes classes de l'Académie de Rennes
engagés dans l'étude d'un roman d'aujourd'hui :

http://blogs.mollat.com/litterature/files/sylvie-germain.jpg
SYLVIE GERMAIN, Magnus
(Prix Goncourt des Lycéens 2005)



LEONORA MIANO, Contours du jour qui vient
(Prix Goncourt des Lycéens 2006)


PHILIPPE CLAUDEL,
Le rapport de Brodeck
(Prix Goncourt des Lycéens 2007)

Liens